Tarte fraises et chantilly de mangue

Voici une recette facile d’une tarte rafraîchissante où se mélangent la douceur de la chantilly mangue et le délicieux goût sucré des fraises fraîches.

L’avez vous dit ? « Je t’aime. Je ne peux pas faire de gâteaux sans toi. Tu as changé ma pâtisserie. »

Je passe mon été dans les cartons allant d’un logement à un autre ! Je dois donc me passer de mon four adoré. Évidement, comme pour tout, ce n’est que maintenant qu’il est stocké au fin fond d’un garage que je me rends compte de sa valeur. Déclarez votre flamme à vos fours avant qu’il ne soit trop tard ! Lancez-vous dans des layers cakes 4 couches de gâteaux hyper levés et hyper moelleux. Avant de vous retrouver seul-es à seul-es avec un four qui refuse de faire monter quoi que ce soit et qui transforme inexorablement tous vos gâteaux en flans.

Heureusement, sans four ou avec-un-four-un-peu-nul on peut quand même faire quelques pâtisseries ! Ici mon mini four pas-trop-génial n’a eu qu’à cuire le fond de tarte et il s’en est très bien sorti !

Tarte fraises et chantilly à la mangue

(Pour une tarte de 20 cm)

Matériel utilisé : (mais faisable sans à mon avis!)

  • Poche à douille, avec douille ronde 10mm – pour le dressage chantilly
  • Cercle à tarte 200 mm

Ingrédients :

Crème pâtissière

  • 250 ml de lait de soja (vanille de préférence)
  • 1 gousse de vanille
  • 25 g de sucre en poudre (cristaux)
  • 6 g de purée d’amande (2 à 3 cuillères à café) – elle doit être bien fluide
  • 25 g de crème de soja
  • 15 g de farine de blé T55
  • 10 g de fécule de maïs
  • + 40 g de margarine végétale pour faire mousser

Pâte sablée

  • 150 g de farine de blé T55
  • 20 g de sucre glace
  • 25 g de poudre d’amande
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 85 g de margarine végétale
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale neutre
  • 3 cuillères à soupe de crème de soja

Chantilly mangue

  • 1/2 brique de crème végétale à fouetter (Soyatoo, Schlagfix, Alpro) ou à défaut une brique de crème de coco (à mettre au frais la veille!) – j’ai utilisé moins de 100 ml mais quantité au choix.
  • Sucre glace (selon goût)
  • Chantibio / Fixchantilly (optionnel)
  • 200 g de mangues au sirop (ou mangues fraîches si vous avez un bon mixeur)

Montage

  • 250 g à 300 g de fraises longues et pointues
  • Décors en chocolat (facultatif)

La veille : mettre la crème végétale à fouetter OU la crème de coco au frais

Pour la crème pâtissière :

  1. Fendre la gousse de vanille en deux, gratter les graines et les ajouter au lait de soja à la vanille dans une casserole
  2. Mettre aussi la gousse vidée (pour qu’elle infuse) et le sucre
  3. Mettre à chauffer le lait pour que les arômes de la vanille infusent
  4. Pendant ce temps, dans un cul de poule fouetter la purée d’amande avec la crème de soja
  5. Ajouter la farine et la fécule, mélanger jusqu’à l’obtention d’une purée épaisse et collante
  6. Lorsque le lait est chaud (sortir les gousses de vanilles), le verser petit à petit sur le mélange précédent et fouetter
  7. Pour éviter les grumeaux, il faut l’incorporer au fur et à mesure
  8. Lorsque tout le lait est incorporé, le remettre à chauffer dans la casserole
  9. Remuer en continu pour éviter que cela accroche au fond (cela donnerait un goût très désagréable)
  10. A ébullition : continuer la cuisson pendant 2 minutes
  11. Le mélange épaissit, après les deux minutes : débarrasser dans un cul de poule et laisser refroidir
  12. (Si vous utilisez du papier étirable vous pouvez filmer au contact pour éviter qu’une petite croûte ne se fasse sur le dessus en refroidissant)
  13. A mettre au frais dès que la température sera assez basse (pour ne pas déséquilibrer le froid du réfrigérateur)

Pour le fond de tarte sablée :

  1. Mettre tous les ingrédients secs dans un saladier
  2. Ajouter la margarine froide en morceaux
  3. Sabler, soit à la main, soit au robot à l’aide de la feuille
  4. Dans un bol, mélanger ensemble l’huile et la crème de soja
  5. Quand la pâte est sablée (les ingrédients secs se sont agglomérés autour de petites billes de margarine – on dirait donc des grains de sable) verser le mélange précédent
  6. Travailler la pâte jusqu’à l’obtention d’une boule – une fois celle-ci obtenue ne pas insister pour bien garder l’aspect sablé
  7. Couvrir la boule de pâte d’un torchon – ou de film étirable et mettre au frais pour la faire durcir 30min à 1h

Vous avez le temps de regarder une vidéo technique qui montre comment abaisser et foncer un cercle à tarte 🙂 et de préparer des décors en chocolat si vous souhaitez en ajouter.

Cuisson du fond de tarte :

  1. Préchauffer votre four à 175° C
  2. Sortir la pâte du réfrigérateur, l’assouplir au besoin, puis l’étaler au rouleau en un cercle de 2 à 3 mm d’épaisseur
  3. Foncer votre cercle à pâte, tailler ce qui dépasse avec un couteau
  4. Cuire une dizaine de minutes – Bien surveiller ! suivant votre four cela peut cuire très vite !
  5. Quelques minutes avant la fin de la cuisson, vous pouvez décercler pour qu’elle colore aussi sur le tour extérieur 😉
  6. Laisser refroidir complètement sur une grille à la sortie du four

Préparer la crème chantilly à la mangue :

  1. Égoutter et mixer la mangue au sirop jusqu’à l’obtention d’un coulis (je l’ai fait avec un mixeur plongeant – vraiment rebelle – donc ça ne nécessite pas un matériel bien performant). Réserver
  2. Au fouet électrique ou au robot, monter la crème chantilly (ou crème de coco)
  3. Ajouter du sucre glace (selon votre goût), de la vanille en poudre, et du Chantibio si vous le souhaitez
  4. Une fois que la chantilly est bien montée, incorporer le coulis de mangue (goûter régulièrement pour trouver la quantité qui vous plaît) petit à petit à la spatule. Il faut y aller doucement pour ne pas casser les bulles d’air que vous avez incorporé
  5. Réserver cette chantilly à la mangue au frais

Note : si vous n’allez manger la tarte que le lendemain après le dressage, je conseille de « peindre » l’intérieur du fond de tarte avec de l’huile de coco ou du beurre de cacao fondu : cela fera une petite couche imperméable afin d’éviter que la crème pâtissière n’humidifie trop la pâte.

Dressage :

  1. Sélectionner et couper les fraises en 4 dans le sens de la longueur
  2. Travailler 40g de margarine végétale pour la rendre pommade
  3. Sortir la crème pâtissière du réfrigérateur et la fouetter au batteur électrique à pleine vitesse
  4. Y ajouter la margarine pommade petit à petit, cela va permettre d’incorporer de l’air et de rendre la crème presque mousseuse
  5. Tapisser le fond de tarte (refroidi, surtout pas chaud!) avec toute la crème pâtissière et lisser – il y en a assez pour remplir entièrement le fond de tarte normalement
  6. Débarrasser la chantilly à la mangue dans une poche à douille et dresser votre tarte en alternant des quarts de fraises, et des petites (ou grandes) touches de chantilly
  7. Recouvrir ainsi toute la crème pâtissière, ajouter des décos au chocolat si vous en avez fait
  8. Mettre au frais jusqu’à ce que la tentation de tout dévorer soit trop forte !
  9. Puis y céder !

Bon appétit aux gourmand-es !

Petit point ingrédients :

A titre purement informatif (non je n’ai pas d’actions :D) je donne des précisions sur les marques que j’ai utilisé ici pour donner des infos complémentaires.

Lait de soja à la vanille : j’utilise celui de la marque biocoop (qui est celui de SOY en fait). Je l’utilise toujours pour les crèmes pâtissières et la crème anglaise. Je trouve vraiment que c’est un plus. Avec un lait de soja nature, vous pouvez mettre 2 gousses de vanilles (voir plus) pour vraiment obtenir un bon goût de vanille.

Margarine végétale : j’utilise la St Hubert BIO nature (pot vert) pour le fond de tarte et la St Hubert BIO demi sel (pot bleu) pour aérer la crème pâtissière. Le côté salé va ré-hausser les saveurs de la crème. Cette margarine est ma préférée pour la pâtisserie (et pas que).

Crème végétale à fouetter : J’ai utilisé la marque Schlagfix. Elle monte très bien, est bien épaisse et supporte bien qu’on y incorpore des coulis ou purée pour l’aromatiser.

Fixe chantilly : J’utilise Chantibio de Natali qu’on trouve en magasin bio. Contrairement à l’idée qui semble répandue, le fix chantilly n’a rien de « chimique » (et encore ce terme ne devrait pas avoir une connotation négative), il s’agit de fécule et d’amidon. De plus chantibio est un produit biologique.

Imprimer cet article

Vous pourriez aussi aimer …